Histoire

Originaire des pays scandinaves, le concept a rapidement été repris en Allemagne, puis bientôt dans toute l’Europe. L’Hôpital des nounours s’implante rapidement dans les grandes facultés suisses telles que Zürich, Berne, Lausanne, ou encore Genève.

Fribourg, plus jeune, doit attendre 2011 pour que deux jeunes étudiantes en médecine décident d’importer le projet dans leur faculté. Elles obtiennent immédiatement le soutien des autres étudiants, de l’Université, ainsi que de l’HFR.

Les réponses positives du côté des écoles ne tardent pas. C’est ainsi que plusieurs maîtres et maîtresses d’école primaire reviennent désormais chaque année avec leurs classes à l’Hôpital des nounours !